Vous n'êtes pas connecté(e)

Clément Beaune, secrétaire d'État aux Affaire européennes, à Bruxelles le 22 février 2022. JOHN THYS / AFP

« Le cadre institutionnel travaille notre société de manière sourde et brutale »

Clé­ment Beaune, secré­taire d’É­tat char­gé des Affaires euro­péennes, envi­sage une accé­lé­ra­tion des sanc­tions contre la Rus­sie. À l’ap­proche du second tour de l’é­lec­tion pré­si­den­tielle, il expose les consé­quences d’une éven­tuelle vic­toire de Marine Le Pen : chaos euro­péen, reculs sur les prin­cipes fon­da­men­taux… Pour répondre à l’en­va­his­se­ment de la poli­tique par les radi­ca­li­tés, il défend une adap­ta­tion au […] 

Cet article est réservé aux adhérent(e)s
de FONDAMENTAL


⟶ Je suis adhérent(e) : je me connecte.
⟶ Vous décou­vrez FONDAMENTAL ? Créez un compte gra­tuit pour accé­der aux articles pen­dant 7 jours