Vous n'êtes pas connecté(e)

SÉRIE D'ÉTÉ

Les Français et le Président, par Jean-Pierre Bédéï

Illustration du Petit Journal, daté du 2 juillet 1894, représentant d'assassinat de Sadi Carnot par l'anarchiste italien Caserio, survenu le 26 juin à Lyon. BNF-GALLICA-CC

3 – Le Président-cible : agressions et attentats

Deux pré­si­dents assas­si­nés sous la IIIe Répu­blique, plu­sieurs ten­ta­tives de meurtre sur la per­sonne du géné­ral de Gaulle, un coup de fusil en direc­tion de Jacques Chi­rac… Cible des anar­chistes ou de l’ex­trême-droite, la fonc­tion pré­si­den­tielle requiert du cou­rage physique. 

Cet article est réservé aux adhérent(e)s
de FONDAMENTAL


⟶ Je suis adhérent(e) : je me connecte.
⟶ Vous décou­vrez FONDAMENTAL ? Créez un compte gra­tuit pour accé­der aux articles pen­dant 7 jours

Tous les chapitres de notre série

Cette catégorie peut être vue uniquement par les membres. Pour voir cette catégorie, inscrivez vous en achetant Abonnement Essentiel Trimestriel, Abonnement Essentiel Annuel, Abonnement Cercle, Pass ou Abonnement Cadeau.

1848 : aux sources de l’ambiguïté

2 – Voyages présidentiels : rencontres et leurres

3 – Le Président-cible : agressions et attentats

4 – L’appel au Président : le courrier de l’Élysée

5 – L’appel au peuple : le référendum

6 – La béquille de la communication